Dysplasie du coude

Dysplasie du coude

La dysplasie du coude est causée par une malformation ou par une dégénérescence de l'articulation. Elle est très courante chez les chiens de grande taille mais affecte rarement les chats ou les chiens de petite taille. La plupart des animaux héritent de la maladie qu'on remarque d'ailleurs lorsqu'ils sont jeunes (entre les âges de 4 mois et de 10 mois). Par contre, certains animaux ne montrent pas de signes de la maladie avant l'âge adulte. La dysplasie est caractérisée par la présence de fragments osseux au niveau de l'articulation, d'incongruence du coude, ou de changements sévères liés à l'arthrite. On peut traiter cela avec les soins d'un vétérinaire. Si vous pensez que votre animal souffre de la dysplasie du coude, contactez-nous pour prendre rendez-vous pour un examen. Nous pourrons ainsi entreprendre un traitement immédiatement.

Certaines des races les plus à risque sont :


  • Berger australien
  • Mastiff
  • Bouvier bernois
  • Terre-neuve
  • Chow-chow
  • Rottweiler
  • Setter anglais
  • Saint-bernard
  • Berger allemand
  • Shar-Peï
  • Golden retriever
  • Shetland
  • Labrador
  • Springer anglais

Symptômes

  • Positionnement anormal des pattes lors de la marche ou de la course
  • Positionnement des coudes vers l'extérieur
  • Tendance à positionner le membre douloureux vers l'extérieur
  • Douleur notable lors de l'extension ou de la flexion du coude
  • Mouvements limités lors de l'activité physique
  • Enflures au niveau des coudes
  • Faiblesse qui s'accentue lors de l'activité physique

Vivre avec la dysplasie du coude

Un diagnostic est nécessaire avant d'entreprendre un traitement. On procède habituellement à des radiographies afin de s'assurer que la douleur de l'animal est bien causée par la dysplasie du coude. Il est possible de gérer la douleur causée par la dysplasie du coude. Il existe des méthodes chirurgicales et des méthodes non chirurgicales ayant chacune des bons et des mauvais côtés.

Une intervention chirurgicale est une méthode qui permet un soulagement permanent de la douleur causée par la dysplasie du coude. Par contre, s'il y a plusieurs malformations sévères au niveau de l'articulation, l'intervention peut ne pas réussir et le chien peut tout de même développer de l'arthrose.

Pour les chiens à qui une intervention chirurgicale ne convient pas, ou dont le maître préfère ne pas choisir la méthode chirurgicale, le traitement consiste en une combinaison de contrôle du poids, d'activité physique modérée et d'administration d'anti-inflammatoires. On suggère parfois d'autres traitements, dépendamment de l'état de santé de l'animal. Pour les chiens souffrant de surpoids sévère, on recommande parfois l'hydrothérapie afin d'apaiser le stress sur les articulations et de permettre de l'activité physique sans toutefois affecter les articulations, jusqu'à ce qu'on voit une différence de poids. Ces traitements servent surtout à contrôler la dysplasie du coude puisqu'ils ne guérissent pas la maladie et qu'ils devront être administrés de façon régulière.

Si vous avez des questions concernant la dysplasie du coude ou les traitements que nous offrons, contactez-nous dès aujourd'hui.