Dysplasie de la hanche

Dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche est le développement anormal ou la dégénérescence de l'articulation au niveau de la hanche, affectant la taille ou la forme du bassin et du fémur. Le trouble coïncide souvent avec la présence de l'ostéo-arthrite. La plupart du temps, le propriétaire ne remarque pas les changements subtils au niveau de la hanche de l'animal alors que le trouble est bel et bien là.

La dysplasie de la hanche est l'une des maladies osseuses les plus communes et elle affecte habituellement les chiens de grande taille. Bien qu'elle ne soit pas très répandue chez les chats, elle affecte tout de même souvent le persan et le maine coon. Cette maladie peut toucher les mâles comme les femelles, et on pense qu'elle est héréditaire. C'est pourquoi on ne recommande pas d'utiliser les animaux atteints de cette maladie, ou les animaux dont les petits sont atteints de cette maladie, à des fins d'élevage.

Symptômes :


  • L'animal saute à cloche-pied lorsqu'il court ou qu'il monte des escaliers
  • Bruit au niveau de la hanche lors d'un mouvement
  • Posture étroite au niveau des pattes arrière
  • L'animal est sensible au niveau de la hanche
  • L'animal est réticent à se lever
  • L'animal rampe
  • L'animal est crispé après avoir dormi ou lorsqu'il se lève
  • L'animal balance son corps lorsqu'il marche
  • L'animal boite lorsqu'il marche

Les animaux qui grandissent rapidement, ou qui sont d'une race qui a tendance à développer la dysplasie de la hanche, ont des chances élevées de développer cette maladie. Il est important que les propriétaires de ces animaux les observent attentivement, surtout s'ils sont très jeunes ou très âgés.

Diagnostic

Si vous pensez que votre animal souffre de la dysplasie de la hanche, vous devriez d'abord prendre rendez-vous pour un examen. Le vétérinaire examine alors l'animal et procède à des analyses de sang et d'urine. On procède également à des radiographies afin de pouvoir délivrer un diagnostic précis.

Si on décèle la maladie, le vétérinaire discute avec le propriétaire du traitement convenable. Bien que la dysplasie de la hanche soit incurable, il existe des méthodes chirurgicales comme des méthodes non chirurgicales qui peuvent aider à apaiser l'inconfort du patient.

Traitement

Les méthodes chirurgicales, tout comme les méthodes non chirurgicales, ont pour but d'apaiser l'inconfort que cause la dysplasie de la hanche.

Méthodes non chirurgicales : Certains des traitements non chirurgicaux comprennent le contrôle du poids et l'administration de compléments alimentaires et d'anti-inflammatoires. Les animaux obèses touchés par la maladie ont souvent une pression supplémentaire sur leurs articulations. En réduisant les portions de nourriture et en obligeant l'animal à faire de l'activité physique, on peut faire en sorte que l'animal perde du poids, ce qui allège la pression sur ses articulations et apaise donc la douleur. Les compléments alimentaires naturels contenant de la glucosamine peuvent aider à soulager la douleur, surtout si on les combine à des anti-inflammatoires. La toxicité du foie représente toujours une inquiétude et on devrait donc régulièrement procéder à des examens afin de contrôler le dosage des compléments.

Méthodes chirurgicales : Il existe plusieurs types de chirurgies visant à modifier la hanche ou le fémur dans les cas de dysplasie de la hanche. L'arthroplastie totale de la hanche est la méthode chirurgicale la plus souvent recommandée et la plus efficace.

Cette intervention est similaire à celle que l'on pratique sur les humains. On remplace la hanche par une prothèse permettant, la plupart du temps, à l'animal de retrouver sa mobilité.

Il est important de garder en tête que les animaux souffrant de la dysplasie de la hanche ressentent un inconfort extrême au niveau des pattes arrières et que l'activité physique ne devrait donc jamais être trop rigoureuse. Bien que le traitement vise à apaiser la douleur, cela ne veut pas dire qu'il permet à l'animal de faire de l'activité physique très exigeante. Peu importe la méthode de traitement choisie, on recommande des rendez-vous de suivi (et on les exige dans certains cas) afin de pouvoir contrôler la guérison et le traitement.

Si vous avez des questions concernant la dysplasie de la hanche ou les traitements que nous offrons, contactez-nous dès aujourd'hui.